UA-67727204-1 UA-67727204-1


18/01/2013

L’épicier historique du village nous a quittés

Décès Rougé0001.jpg

Lucien Rougé devant l’épicerie familiale.

Lucien Rougé, bien connu de tous les hompsois pendant des décennies, nous a quittés à l’âge de 87 ans. Né à Albières (Aude) le 13 avril 1925, il épouse Madeleine, 15 ans, et tous deux viennent à Homps ouvrir une épicerie. La façade, située Place Jean Moulin, est encore visible aujourd’hui et la maison est habitée par l’un de leurs trois fils (Antoine, Claude, et Jacques).

 L’épicerie, c’était leur vie. Lucien l’a gérée jusqu’en 2006 soit jusqu’à ses 81 ans, bien après l’âge de la retraite ! La maladie l’a rattrapé, mais il a continué, aidé par Roger Denat, qui montait et baissait le rideau pour lui. Cette épicerie, c’était aussi un lieu de rencontre, de convivialité, de discussion au cœur du village. Lucien toujours discret mais généreux aussi, surtout envers les jeunes, ne comptait pas son temps. Un commerce comme il n’en existe pratiquement plus, on peut le regretter.

 C’est avec beaucoup de chagrin que la population hompsoise s’est réunie en l’église St Michel ce samedi 12 janvier pour lui rendre un dernier hommage et soutenir Madeleine et ses fils et petits-enfants. Deux de ses petites-filles ont chanté un très bel Ave Maria et un Alléluia. Au préalable, à la levée du corps dans la maison familiale au 14 route d’Olonzac, le conseil municipal a tenu être présent et Anne Alrang, maire d’Homps, a prononcé un très émouvant éloge funèbre.