UA-67727204-1 UA-67727204-1


30/04/2017

Inauguration des bornes de recharge électrique

DSC_7857.JPGDe gauche à droite : René Chappert, David Belles, Daniel De Smet, Jérôme Rabasa-Perin, Anne Alrang, Jean-Pierre Odorico, et Edith Escourrou.

C’est ce vendredi 28 avril que l’installation des bornes de recharge électrique a été inaugurée officiellement. En présence de Mme le maire, Anne Alrang, de Daniel De Smet, Conseiller Municipal en charge de l’Urbanisme et de l’Environnement, d’autres édiles communaux, et de Monsieur Jérôme Rabasa-Perin (SYADEN), les bornes ont été inaugurées et testées sur le véhicule électrique du Policier Municipal, David Belles. 

Les bornes sont situées sur le parking de l’Eglise St Michel. Elles sont clairement identifiées notamment par quatre places de parking peintes en vert et comportant le sigle d’une voiture en charge bien connu. Espérons qu’aucune voiture thermique ne s’y garera empêchant ainsi les possesseurs de voitures électriques ou hybrides de la commune, de touristes et de voyageurs de se recharger. Les vélos et motos à assistance électrique peuvent également recharger leurs batteries sur ces bornes. 

Deux ans après le début du processus initié avec le SYADEN, ces bornes sont donc fonctionnelles. Rappelons que le projet est financé conjointement par l’ADEME, Investissement d’avenir de l’Etat, le SYADEN, et la Municipalité de Homps. 

Le Syndicat Audois d’Energies et du Numérique (SYADEN) est le coordonnateur du projet « Révéo ». D’ici fin 2017, le réseau Révéo comptera plus de 900 bornes sur l’ensemble de la région Occitanie. L’entreprise Bouygues Energies et Services assure la fourniture, l’installation la supervision et l’exploitation des bornes de recharge. Renseignements sur http://www.reveocharge.com.

M Jérôme Rabasa-Perin remet à Mme le Maire, Anne Alrang, la carte Révéo permettant l’utilisation des bornes.

DSC_7862.JPG

 

18/12/2016

Adrienne nous a quittés

DSC_7169.JPGAdrienne, toujours souriante, en fêtant ses 105 ans en mai dernier.

C’est avec beaucoup de tristesse que le village de Homps a appris le décès d’Adrienne Reidt (née Delsol) le mardi 6 décembre à Olonzac.  

Née le 23 mai 1911, tout le village avait fêté ses 100 ans en 2011 à la salle Mille Club. Le 23 mai dernier, Mme le Maire et ses adjointes, se sont rendues au domicile d’Adrienne pour fêter son 105ème anniversaire dans l’intimité, avec son fils Bernard et son épouse.  

Membre de l’association La Calino depuis de nombreuses années, et assistant au déjeuner des aînés en décembre, Adrienne s’était faite plus rare ce qui se comprend vu son grand-âge.  

Ses obsèques ont eu lieu le jeudi 8 décembre en l’Eglise St Michel au cœur du village et l’ensevelissement a suivi au cimetière de Homps. Très sincères condoléances à tous les membres de sa nombreuse famille. Le village est orphelin de sa doyenne.

12/05/2015

Commémoration du 70ème anniversaire de la victoire du 8 mai 1945

DSC_5913.JPG

Mme le Maire et son adjointe déposent la gerbe fleurie. 

Pour le 70ème anniversaire de la capitulation nazie, les hompsois et les hompsoises ont bénéficié d’un beau soleil et d’une température clémente pour défiler dans les rues du village au son de marches militaires. 

 

Au monument aux morts, au pied de l’église St Michel, les enfants ont été invités à déposer leurs bouquets de fleur. Ensuite Anne Alrang, maire, et Béatrice Bort, 1ère adjointe, ont déposé une gerbe fleurie au pied du monument. 

 

Mme le Maire a ensuite lu le message du secrétaire d’Etat auprès du Ministre de la Défense, M. Jean-Marc Todeschini. La missive insistait sur le dévouement des soldats, des résistants, mais aussi sur la souffrance des familles, et l’horreur de la Shoah. Une minute de silence a été respectée en mémoire de nos aînés qui se sont dévoués pour nous permettre de vivre en paix. Puis la Marseillaise a été chantée par tous les présents. 

 

Le défilé a repris via le quai des Tonneliers vers la salle polyvalente Mille Club où. un apéritif-dinatoire a rassemblé la population hompsoise. 

06/05/2013

Le donateur de l’église St Michel y a enfin trouvé sa sépulture.

DSC_3126.jpg

La famille Ducup a trouvé sa demeure d’éternité dans la crypte.

Evénement exceptionnel en l’église Saint Michel à Homps ce jeudi 25 avril dans l’après-midi. Les anciens hompsois se souviennent que l’église St Michel a été construite sur les deniers de Monsieur Jules Ducup et son épouse, notables et propriétaires terriens à Homps. L’église a été construite car la chapelle St Michel ne pouvait plus contenir la population croissante de l’époque. La construction s’est achevée et l’église a été inaugurée en 1884, soit 5 ans après le décès de Jules Ducup (25 avril 1879 soit il y a exactement 134 ans). Une crypte était prévue pour leur ensevelissement au pied de la chapelle du Purgatoire. Pour des raisons obscures en relation avec l’archevêché de Narbonne, l’ensevelissement s’est fait au cimetière jouxtant la chapelle.

 

La municipalité, soucieuse de rendre hommage à la famille qui a permis la construction de l’église, a tenu à offrir à la famille Ducup d’occuper la crypte qui leur était destinée dès la construction. Les pompes funèbres Cabrol de Lézignan-Corbières se sont occupé gracieusement de vider le monument funéraire et de rassembler ses occupants dans un cercueil. Il s’agit donc de Jules Ducup et son épouse, ses parents et beaux-parents, et surprise, un enfant de deux ans. Ce sont donc 7 corps qui occupent le cercueil.

 

La crypte a donc reçu ce cercueil, le prêtre de la paroisse l’ayant accueilli à l’entrée de l’église et béni au moment de l’ensevelissement. Mme le maire, Anne Alrang, son adjointe Béatrice Bort, et Edith Escourrou, étaient présentes. Mme le maire a prononcé un mot d’explication et d’hommage à la famille Ducup qui s’est pratiquement ruinée pour la construction de l’église. Elle a particulièrement remercié le directeur des pompes funèbres, M Didier Cabrol qui a pris les frais en charge et M Alain Marc Garcia, hompsois qui tenait à ce que cet hommage soit rendu à la famille Ducup. Dans son homélie, M le Curé a rappelé qu’un des vitraux représente M Ducup offrant l’église au Christ. Une messe a suivi l’ensevelissement.