UA-67727204-1 UA-67727204-1


25/08/2014

Les pèlerins s’arrêtaient à Homps sur le chemin de Compostelle

DSC_5268.JPG

Un public nombreux et passionné par la conférence de Robert Cervera.

 La très belle chapelle romane, avenue de Carcassonne à Homps, a accueilli une exposition intitulée « des chemins vers Compostelle à l’itinéraire culturel européen ». Dans ce cadre, une causerie autour d’un diaporama sur l’histoire du chemin de St Jacques en Languedoc-Roussillon et en particulier en Minervois. 

Robert Cervera, conférencier dit « caminologue » distingué, est retraité d’une carrière d’instituteur puis de directeur d’école. Déjà au cours de sa carrière, Robert Cervera s’est intéressé au chemin des romeux dans l’Hérault. Le chemin Romeu était un chemin emprunté par les pèlerins en route vers Rome (romeux). Plus tard, il fut emprunté par les pèlerins en route vers Compostelle mais a gardé son nom.

 

Robert Cervera a fait deux fois le chemin de Compostelle. La seconde fois, il s’est attaché à retrouver le Chemin Romeu de son domicile à Pinet (entre Béziers et Narbonne) à Carcassonne, soit en Minervois. Tout naturellement, la jonction s’est faite avec l’Aude et le groupe mené par Bernard Cauquil avec lequel il collabore. Homps et son église (l’actuelle chapelle) était un arrêt reconnu. En atteste, un pèlerin allemand ou suisse qui relate son parcours en 1495 et décrit son trajet d’Arles (point de ralliement des pèlerins venus du Nord) et Carcassonne. Un peu d’histoire, un peu de géographie, beaucoup de recherche et de ténacité, pour une conférence passionnante devant une assemblée très intéressée et nombreuse. La chapelle était pleine. Bernard Cauquil a remercié la mairie de Homps ainsi que l’association La Palette des Arts qui ont permis et organisé l’exposition et la causerie dans la chapelle romane d’Homps.

 

Bernard Cauquil de "Camins" introduit le conférencier (à droite).

DSC_5262.JPG