UA-67727204-1 UA-67727204-1


21/12/2015

De l'art de bien tailler les ceps de vigne

homps,chai minervois,asavpa,alliance minervoiseTailleurs et juges rassemblés devant la vigne servant au concours.

C’est ce samedi 5 décembre que 47 tailleurs de vigne se sont rassemblés au lieu-dit Rodez, entre Olonzac et Homps, du côté de l’écluse de Homps, sous le contrôle de plusieurs juges. Les tailleurs et tailleuses étaient majoritairement des départements de l’Aude et de l’Hérault, mais certains sont venus du bordelais ou de PACA. La vigne taillée a été prêtée aimablement par Jean Corné.  

Ce concours, qui a lieu à travers toute la France d’année en année, est organisé sous la houlette de la Chambre d’Agriculture, l’ASAVPA, la MSA, l’Alliance Minervoise, et les Celliers d’Onairac.  

Après la taille, tous les viticulteurs se sont retrouvés au Chai de Homps quai des Tonneliers pour un exposé sur les lieux et l’histoire du Canal du Midi utilisé pour le transport des vins. Une dégustation de quatre types de vins du Minervois a eu lieu et s’est terminée par un Muscat de St Jean du Minervois en présence de Mme Valérie Dumontet, représentant le département de l’Aude. 

La proclamation des résultats a eu lieu en la salle Brassens à Olonzac. Le premier prix va à Loïc BURILLO et le premier prix dame est allé à Angela Coccodi (Homps).

26/01/2014

Le terroir et le patrimoine au cœur des échanges

pour-sceller-cette-nouvelle-amitie-les-partenaires-etaient_384842_516x343.jpg

Pour sceller cette nouvelle amitié, les partenaires étaient accueillis par le Chai Minervois au Quai des Tonneliers à Homps. PHOTO/F.P

Le Pays de Balagne en Corse et les Pays vignerons audois ont décidé d’unir leurs forces pour développer leurs atouts en matière de tourisme patrimonial et de circuits courts.

Tout faire pour rapprocher consommateurs et producteurs, telle est l’ambition affichée du Groupe d’action locale des Pays Vignerons (1) : portée par le Pays Corbières Minervois, cette structure met l’accent sur les circuits courts, la promotion et la commercialisation des produits agricoles, l’accueil des visiteurs dans les exploitations... De son côté, le Pays de Balagne en Corse a tout mis en œuvre pour développer le tourisme patrimonial autour de ses sites à visiter. Il était donc temps pour les deux Pays de se rencontrer afin d’échanger et tirer les enseignements de leurs expériences respectives.

Des économies complémentaires

L’échange est devenu possible grâce aux fonds européens destinés à la coopération entre les divers Groupes d’action locale. Ainsi, récemment, les Audois sont partis à l’assaut du Pays de Balagne avant de recevoir leurs homologues corses. Ces derniers ont visité la Ferme côté producteur à Narbonne, découvert le fonctionnement de la plateforme de distribution Saveurs du Languedoc-Roussillon, la vitrine du Cru Minervois au quai des Tonneliers à Homps, les démarches Sud de France et Pays Cathare, les assiettes et les cafés de Pays, mais aussi l’abbaye de Lagrasse, la Maison de la Truffe à Villeneuve-Minervois... Les économies liées au terroir et au patrimoine étant complémentaires, les acteurs des deux Pays ont semble-t-il beaucoup à partager. "Par le passé, nous avons tenté d’autres rapprochements avec le Jura, l’Italie... Mais c’est difficile de trouver un territoire qui nous correspond. Or, nous avons beaucoup de choses en commun avec le groupe des Pays vignerons. Ce que nous avons découvert ici s’inscrit dans la stratégie que nous voulons développer", a confié Attilius Ceccaldi, président du Pays de Balagne.

Plusieurs pistes de coopération ont été évoquées comme des échanges pratiques autour des signalétiques des villages, une route des saveurs, des opérations collectives... Nul doute que les deux entités sauront pérenniser ce nouveau lien et faire fructifier les échanges. D’ailleurs, il ne serait pas impossible d’accueillir une délégation corse lors de la prochaine foire de Promaude !

1 : Le groupe d’action locale des Pays vignerons rassemble le Grand Narbonne, le Pays carcassonnais, le Pays Corbières Minervois, le Pays touristique Corbières Minervois, l’association Promaude et la Chambre de commerce.

21/02/2013

Canal du Midi : aménagement et tourisme

Canal du Midi, Chai Minervois, André Viola

Dans le très beau cadre du chai Minervois à Homps les participants étaient nombreux et attentifs.

La commune a accueilli le conseil général de l'Aude, vendredi 15 février.

Le lieu symbolique du chai Minervois avait été choisi à dessein puisque le sujet principal de cette réunion concernait l'aménagement du Canal du Midi. André Viola, le président du conseil général et ses collaborateurs, Jules Escaré, conseiller général basé à Lézignan-Corbières, les représentants de la Communauté des communes de la Région lézignanaise et du Minervois, ainsi que les maires des communes avoisinant le Canal du Midi, ont été accueillis par Anne Alrang, maire d'Homps, Béatrice Bort, première adjointe, et Christophe Alrang, troisième adjoint.

André Viola a présenté l'état des lieux des aménagements du Canal du Midi : voie verte, aménagement des berges, abattage des platanes malades et replantation, rapport avec les Voies navigables de France (VNF). Le tout dans une optique de développement du tourisme dont la commune d'Homps offre de nombreuses infrastructures. Le gérant du chai Minervois a souligné à quel point le chai est un focaliseur touristique en haute saison faisant également vivre les viticulteurs du Minervois dont le chai offre les produits.