UA-67727204-1 UA-67727204-1


28/01/2018

RDS Motors a ouvert ses portes

DSC_8262.JPGBruno Rodriguez et Céline devant l’entrée du garage.

Bruno Rodrigues, autoentrepreneur, a rouvert les portes du garage situé au 25 avenue du Languedoc à Homps (entre les deux entrées du village en venant de Béziers sur la D610). 

Un travail de Titan attendait Bruno et Céline pour débarrasser le garage et le parking après l’abandon de la casse automobile des exploitants précédents. Place nette ! 

Bruno pratique la mécanique générale et attend les viticulteurs et les agriculteurs pour l’entretien et la réparation des tracteurs et autres engins agricoles. Le travail ne lui fait pas peur, bonne chance à lui ! 

RDS Motors ouvre ses portes du lundi au vendredi de 9 à 12h et de 14 à 18h, et le samedi de 9 à 12h. Renseignements et rendez-vous au 07 83 70 60 09.

DSC_8264.JPG

14/12/2017

Le Foudre rouvre après travaux

DSC_0144.JPGDe gros travaux pour remettre la terrasse en état.

Le restaurant Le Foudre situé au coin de la Route du lac et de l’Impasse du Carretal a subi de gros travaux pour réaménager la terrasse.  

En effet, le plancher en bois s’effondrait de manière récurrente ce qui le rendait instable et dangereux. A l’ouverture du site, des fuites de canalisations d’eau et d’huile se sont révélées. Il a fallu les réparer et sécuriser la zone. Ensuite, le remblaiement de la terrasse a demandé de gros travaux avant le bétonnage et le séchage. La finition se fera un peu plus tard.  

En attendant, le restaurant est resté fermé pendant près de trois semaines. Enfin, les propriétaires, Christine et Franck Morel rouvrent le restaurant avec soulagement le vendredi 15 décembre. Pour assurer de joyeuses fêtes de fin d’année !

13:54 Publié dans Commerçants | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : le foudre

19/06/2017

Fête de la Musique au Foudre

Ce mercredi 21 juin, Christine et Franck Morel vous attendent au restaurant Le Foudre pour fêter dignement la Fête de la Musque en soirée. 

Au menu, outre la carte habituelle, il y aura du cochon grillé et du poisson pêché à Gruissan. Les fournisseurs de viande et de primeurs participeront à la fête. L’animation sera assurée par Les Pin-Ups.  

Par la même occasion, Christine et Franck fêteront leur première année de reprise du restaurant.  

Réservation conseillée au 04 34 27 53 60.

02/08/2016

Une nouvelle équipe à la tête du restaurant Le Foudre

DSC_7295.JPGFranck, Corentin, Maxime, et Christine Morel : la belle équipe prête à vous recevoir chaleureusement.

Franck et Christine Morel ont repris le flambeau après le départ de Yannick et Nadège Brial qui ont tenu Le Foudre pendant plus de trois ans.  

Après une première inauguration sympa le 10 juin dernier, le restaurant s’est ouvert le 1er juillet 2016. Franck Morel a investi les fourneaux avec son fils Corentin. Christine Morel et Maxime assure le service en salle. En matière de salle, c’est surtout la terrasse qui fait le plein par ces beaux jours d’été. 

Franck est très attaché à une cuisine basée sur les produits locaux et régionaux et sur une cuisine « faite maison ». Le menu du midi est à 14€50 en semaine. Deux autres menus sont à 19€ et à 29€, et bien sûr la carte est toujours disponible présentant viandes et poissons, et favorisant toujours les produits frais du marché. 

Le restaurant Le Foudre est ouvert tous les jours, midi et soir (sauf les mardis et jeudis midi). Il se situe au coin de la Route du Lac et de l’Impasse du Carretal. Parking en face Avenue du Minervois.

21/12/2015

De l'art de bien tailler les ceps de vigne

homps,chai minervois,asavpa,alliance minervoiseTailleurs et juges rassemblés devant la vigne servant au concours.

C’est ce samedi 5 décembre que 47 tailleurs de vigne se sont rassemblés au lieu-dit Rodez, entre Olonzac et Homps, du côté de l’écluse de Homps, sous le contrôle de plusieurs juges. Les tailleurs et tailleuses étaient majoritairement des départements de l’Aude et de l’Hérault, mais certains sont venus du bordelais ou de PACA. La vigne taillée a été prêtée aimablement par Jean Corné.  

Ce concours, qui a lieu à travers toute la France d’année en année, est organisé sous la houlette de la Chambre d’Agriculture, l’ASAVPA, la MSA, l’Alliance Minervoise, et les Celliers d’Onairac.  

Après la taille, tous les viticulteurs se sont retrouvés au Chai de Homps quai des Tonneliers pour un exposé sur les lieux et l’histoire du Canal du Midi utilisé pour le transport des vins. Une dégustation de quatre types de vins du Minervois a eu lieu et s’est terminée par un Muscat de St Jean du Minervois en présence de Mme Valérie Dumontet, représentant le département de l’Aude. 

La proclamation des résultats a eu lieu en la salle Brassens à Olonzac. Le premier prix va à Loïc BURILLO et le premier prix dame est allé à Angela Coccodi (Homps).

15/01/2015

Notre factrice a pris une retraite bien méritée

DSC_5517.JPGClaudine Autier et son légendaire fourgon jaune.

Qui ne connaît Claudine, la factrice du village ? Claudine Autier commence sa carrière à La Poste en 1986. Elle est affectée à la poste de Lézignan-Corbières où elle réside. Elle devient itinérante et couvre bientôt Homps et ses alentours : Sérame, Escouto Can Plaou, le Clos de Bacchus, et Jouarres, depuis 10 ans. Argens s’y rajoute il y a 18 mois.  

Claudine a toujours été très proche des gens, appréciée pour son sourire, son efficacité, sa gentillesse, sa serviabilité, et les petits services rendus aux grand-mères dont Claudine était parfois la seule visite de la journée.  

 

Claudine a pris sa retraite ce 31 décembre 2014 à 64 ans et après 29 ans de bons et loyaux services à La Poste. Elle a l’intention de reprendre le vélo et de s’occuper de ses deux petites-filles domiciliées dans la Montagne Noire. Bonne retraite Claudine, bien méritée. Le village te regrettera ! 

13/07/2014

Les vignes fortement impactées par le grêle

DSC_5140.JPGLaurent et Benoît Bourrel constatent les impacts de grêle sur les grappes qui ne seront pas vendangées car trop abîmées.

L’Alliance Minervoise hompsoise compte 400 viticulteurs. Après l’averse de grêle du dimanche 6 juillet, 60 viticulteurs ont vu leurs vignes saccagées entre 80 et 100%. Autrement dit, sur 3000 Ha environ, 600 Ha sont touchés, soit quelques 15%. 

 

Parmi ces viticulteurs qui ont pratiquement tout perdu, les frères Laurent et Benoît Bourrel qui doivent renoncer à vendanger 16 Ha de viorne, des vignes jeunes de cinq ans environ. C’est d’autant plus dommage que les vendanges étaient programmées vers le 20 août. La grêle a tout détruit à 40 jours du début des vendanges. 

 

Au-delà du manque à gagner de cette année, la récolte de 2015 accusera un déficit de 25% environ. C’est donc un dommage qui va se répercuter sur plusieurs années. En quelques  minutes, beaucoup de travail a été anéanti. La première chose à faire est de cicatriser les plaies du cep et des sarments à l’aide d’un traitement à base de cuivre. Et espérer que les ceps repartiront. Mais les blessures sont profondes et les plants auront du mal à reprendre après ce traumatisme.

 

De mémoire de viticulteur hompsois, un tel désastre dû à la grêle n’a pas d’écho dans les cinquante dernières années. 10 à 15% des viticulteurs sont assurés contre la grêle qui n’est pas reconnue comme catastrophe naturelle. Les indemnités serviront à couvrir les frais de remise en état mais le manque à gagner et le travail anéanti ne se rattraperont pas.