UA-67727204-1 UA-67727204-1


30/05/2013

'Vins et terroirs' se prépare

 

DSC_3281.jpg

Les propositions vont bon train dans une salle bien garnie.

En juillet prochain, une manifestation «Vins et Terroirs» sera organisée par la commune et sa nouvelle communauté de communes.

La Communauté des Communes de la Région Lézignanaise, Corbières et Minervois, que la commune d'Homps a rejointe en janvier dernier, propose une journée «Vins et Terroirs» sur les quais des Tonneliers et ceux des négociants à Homps le 25 juillet prochain. Une réunion s'est tenue à la mairie en présence d'Anne Alrang, maire, ses adjoints, et les représentants de la CCRLCM et de la Chambre d'Agriculture de l'Aude. Y étaient associés, les restaurateurs de la commune et les associations locales.

La manifestation se déroulera en trois temps : dégustation de vins et de produits du terroir en face du Chai, menu spécial terroir sur les quais préparés par les restaurateurs, et orchestre en soirée avec buvette. Des jeux pour enfants seront installés. Animation musicale assurée par une fanfare. Marché nocturne de produits locaux. Les restaurateurs et les associations se retrouveront en mairie avec des propositions concrètes après consultation de leurs bureaux. A suivre

15/05/2013

Commémoration du 8 mai 1945

DSC_3252.jpg

Dépôt d’une gerbe et des bouquets au pied du monument aux morts.

Cérémonie classique pour cette commémoration de la victoire du 8 mai 1945 mettant fin à la deuxième guerre mondiale.

 

Après que les enfants aient déposé leurs bouquets de fleurs au pied du monument aux morts situé au pied de l’église St Michel au cœur du village, ce sont Mme le Maire, Anne Alrang, et le représentant des anciens combattants qui ont déposé une gerbe. Mme Alrang, entourée par le Conseil Municipal et les deux porte-drapeaux, a lu un message gouvernemental dont le thème principal rendait hommage aux résistants sans qui la victoire n’aurait pas été possible. Les Hompsois aussi ont résisté à leur manière. Le chant des Partisans a été diffusé avant d’entonner avec les élèves de l’école primaire la traditionnelle Marseillaise. Un vin d’honneur a rassemblé la population à la salle polyvalente Mille Club.

 

Le Conseil Municipal entourant le Maire.

DSC_3255.jpg

06/05/2013

Le donateur de l’église St Michel y a enfin trouvé sa sépulture.

DSC_3126.jpg

La famille Ducup a trouvé sa demeure d’éternité dans la crypte.

Evénement exceptionnel en l’église Saint Michel à Homps ce jeudi 25 avril dans l’après-midi. Les anciens hompsois se souviennent que l’église St Michel a été construite sur les deniers de Monsieur Jules Ducup et son épouse, notables et propriétaires terriens à Homps. L’église a été construite car la chapelle St Michel ne pouvait plus contenir la population croissante de l’époque. La construction s’est achevée et l’église a été inaugurée en 1884, soit 5 ans après le décès de Jules Ducup (25 avril 1879 soit il y a exactement 134 ans). Une crypte était prévue pour leur ensevelissement au pied de la chapelle du Purgatoire. Pour des raisons obscures en relation avec l’archevêché de Narbonne, l’ensevelissement s’est fait au cimetière jouxtant la chapelle.

 

La municipalité, soucieuse de rendre hommage à la famille qui a permis la construction de l’église, a tenu à offrir à la famille Ducup d’occuper la crypte qui leur était destinée dès la construction. Les pompes funèbres Cabrol de Lézignan-Corbières se sont occupé gracieusement de vider le monument funéraire et de rassembler ses occupants dans un cercueil. Il s’agit donc de Jules Ducup et son épouse, ses parents et beaux-parents, et surprise, un enfant de deux ans. Ce sont donc 7 corps qui occupent le cercueil.

 

La crypte a donc reçu ce cercueil, le prêtre de la paroisse l’ayant accueilli à l’entrée de l’église et béni au moment de l’ensevelissement. Mme le maire, Anne Alrang, son adjointe Béatrice Bort, et Edith Escourrou, étaient présentes. Mme le maire a prononcé un mot d’explication et d’hommage à la famille Ducup qui s’est pratiquement ruinée pour la construction de l’église. Elle a particulièrement remercié le directeur des pompes funèbres, M Didier Cabrol qui a pris les frais en charge et M Alain Marc Garcia, hompsois qui tenait à ce que cet hommage soit rendu à la famille Ducup. Dans son homélie, M le Curé a rappelé qu’un des vitraux représente M Ducup offrant l’église au Christ. Une messe a suivi l’ensevelissement.

21/02/2013

Canal du Midi : aménagement et tourisme

Canal du Midi, Chai Minervois, André Viola

Dans le très beau cadre du chai Minervois à Homps les participants étaient nombreux et attentifs.

La commune a accueilli le conseil général de l'Aude, vendredi 15 février.

Le lieu symbolique du chai Minervois avait été choisi à dessein puisque le sujet principal de cette réunion concernait l'aménagement du Canal du Midi. André Viola, le président du conseil général et ses collaborateurs, Jules Escaré, conseiller général basé à Lézignan-Corbières, les représentants de la Communauté des communes de la Région lézignanaise et du Minervois, ainsi que les maires des communes avoisinant le Canal du Midi, ont été accueillis par Anne Alrang, maire d'Homps, Béatrice Bort, première adjointe, et Christophe Alrang, troisième adjoint.

André Viola a présenté l'état des lieux des aménagements du Canal du Midi : voie verte, aménagement des berges, abattage des platanes malades et replantation, rapport avec les Voies navigables de France (VNF). Le tout dans une optique de développement du tourisme dont la commune d'Homps offre de nombreuses infrastructures. Le gérant du chai Minervois a souligné à quel point le chai est un focaliseur touristique en haute saison faisant également vivre les viticulteurs du Minervois dont le chai offre les produits.

26/01/2013

Des vœux optimistes après un bilan positif

DSC_2800.jpg

Anne Alrang, entourée du conseil municipal, de Jules Escaré et de Roger Dupuy.

La traditionnelle allocution pour les vœux fut prononcée par le maire, Anne Alrang, entourée du conseil municipal et de membres du conseil général de l'Aude et du président de l'intercommunalité Lézignan, Corbières et Minervois en présence de nombreux hompsois ce vendredi 18 janvier en la salle polyvalente Mille-Club.

Le bilan 2012 a été présenté en détail : nouvelle station d'épuration (pratiquement terminée), renforcement du poste d'alimentation électrique, réhabilitation du parc de logements locatifs et de l'école communale, sécurisation de trottoirs, création d'un local commercial (salon de coiffure), élaboration du plan communal de sauvegarde.

Deux événements majeurs ouvrent cette année 2013 : le rattachement tant attendu à la Communauté des commues de la région lézignanaise, des Corbières et du Minervois, ainsi que la solution trouvée pour le ZAC de Jouarres, son port et ses équipements. Trois communautés de communes sont maintenant concernées ce qui va permettre une assise financière suffisante pour soutenir et développer ce potentiel touristique. Nouveaux investissements pour 2013 : plan de mise en accessibilité aux handicapés, réhabilitation de la cuisine du Mille-Club, détection des fuites d'eau potable, et une première tranche de réhabilitation des canalisations en plomb. Dossiers en cours d'étude : plan local d'urbanisme, signalétique et numérotation des rues, éclairage public. Le plan de prévention des risques d'inondation est dans une phase d'enquête publique (dernière permanence à la mairie le 8 février au matin). La campagne de recensement vient de débuter. Le quota horaire du bureau de poste est maintenu, non sans mal !

Jules Escarré, conseiller général, a pris la parole ensuite pour souligner le dynamisme du village et sa volonté de soutenir ses efforts. Roger Dupuy, président sortant de la CCRL a dit sa satisfaction de voir Homps rejoindre le Lézignanais. Une assemblée plus nombreuse que jamais a fait honneur au buffet qui a suivi.

Une assemblée plus nombreuse que jamais.

DSC_2828.jpg

11:55 Publié dans Mairie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mille club, voeux 2013, ccrl

18/01/2013

L’épicier historique du village nous a quittés

Décès Rougé0001.jpg

Lucien Rougé devant l’épicerie familiale.

Lucien Rougé, bien connu de tous les hompsois pendant des décennies, nous a quittés à l’âge de 87 ans. Né à Albières (Aude) le 13 avril 1925, il épouse Madeleine, 15 ans, et tous deux viennent à Homps ouvrir une épicerie. La façade, située Place Jean Moulin, est encore visible aujourd’hui et la maison est habitée par l’un de leurs trois fils (Antoine, Claude, et Jacques).

 L’épicerie, c’était leur vie. Lucien l’a gérée jusqu’en 2006 soit jusqu’à ses 81 ans, bien après l’âge de la retraite ! La maladie l’a rattrapé, mais il a continué, aidé par Roger Denat, qui montait et baissait le rideau pour lui. Cette épicerie, c’était aussi un lieu de rencontre, de convivialité, de discussion au cœur du village. Lucien toujours discret mais généreux aussi, surtout envers les jeunes, ne comptait pas son temps. Un commerce comme il n’en existe pratiquement plus, on peut le regretter.

 C’est avec beaucoup de chagrin que la population hompsoise s’est réunie en l’église St Michel ce samedi 12 janvier pour lui rendre un dernier hommage et soutenir Madeleine et ses fils et petits-enfants. Deux de ses petites-filles ont chanté un très bel Ave Maria et un Alléluia. Au préalable, à la levée du corps dans la maison familiale au 14 route d’Olonzac, le conseil municipal a tenu être présent et Anne Alrang, maire d’Homps, a prononcé un très émouvant éloge funèbre.

02/01/2013

Deux agents quittent la municipalité

DSC_2564.jpg

Adieu aux deux «dames » en gilet de sécurité.

Le Conseil municipal hompsois a fêté comme il se doit le départ de deux agents municipaux le mardi 18 décembre dans la salle du Conseil.

 

Michèle Bonzom œuvre comme adjointe technique depuis 3 ans. Elle contribue à la réhabilitation des bâtiments communaux. Yolande Rodriguez est attachée à l’école maternelle et primaire dont elle assure l’entretien. Elle assiste également à la cantine et assure la garderie depuis 2 ans.

 

Leur contrat prenant fin le 31 décembre, le conseil municipal a tenu à les remercier pour leur dévouement dans la bonne humeur et pour la qualité de leur travail. Un panier garni leur a été remis après quoi tous ont partagé une table bien garnie.