UA-67727204-1 UA-67727204-1


12/12/2014

Téléthon: plus de 900 euros récoltés

homps,téléthon 2014,vieilles pédales,happy feetLes 12 VTTistes au départ.

Il fait traditionnellement froid le dimanche du Téléthon à Homps et c’était bien le cas cette année encore. Les premiers à démarrer furent les 12 VTTistes courageux. Une belle balade de 14 km sur les chemins et routes de la commune et des environs. 

Entretemps, et pour la première fois, les pompiers de la caserne d’Olonzac, dont Homps dépend, ont déployé 8 véhicules. Les Jeunes Sapeurs-Pompiers ont été présentés au public et ont fait montre de leur entraînement en déployant plusieurs tuyaux d’arrosage reliés à l’autopompe. Belle démonstration de leur savoir-faire sous la supervision du Chef de Centre le Lieutenant Jean-Yves Dufaud, de leur moniteur attitré, et d’autres pompiers aguerris.

 

Ont suivi, la démonstration de danse Country/Western par les jeunes du cours Happy Feet, le repas de plus de 60 couverts, les joueurs de cartes et de jeux de société pour petits et grands, et le départ de la balade pédestre pour 6 marcheurs bien motivés.

 

Au total, ce fut un franc succès et un chèque de plus de 900€ sera remis à l’AFMThéléton, un record pour le village.

Les Jeunes Sapeurs-Pompiers à l’exercice.  homps,téléthon 2014,vieilles pédales,happy feet

03/12/2014

Le dimanche du Téléthon est prêt

 DSC_5481.JPG

Le Conseil Municipal et les associations ont tout préparé. 

Cette année, toutes les activités se concentreront sur le dimanche 7 décembre. Rendez-vous à la salle Mille Club dès 9h du matin. Il y en aura pour tous les goûts ! 

 

Dès 9h30, ballade en VTT organisée par « Les Vieilles Pédales ».

A 10h00, ne manquez pas la démonstration des Jeunes Sapeurs-Pompiers du Minervois.

A 11h00, initiation à la danse Country/Western organisée par l’association Happy Feet.

Dès 12h30, repas (sur inscription 06 62 46 62 70 (pâté, paëlla, dessert – adulte 10€, enfant jusqu’à 10 ans 7€).

A 14h30, jeux de cartes et jeux de société pour petits et grands. Départ de la ballade pédestre.

Et toute la journée : tombola et vente d’objets, gâteaux et boissons. 

 

Pour tout renseignement, appelez le 06 87 51 41 96. 

 

Une dynamique nouvelle pour battre le record de don au Téléthon/AFM afin « d’innover pour guérir ». 

20/11/2014

14-18 : Un spectacle poignant

DSC_5475.JPG

Tous les comédiens sur scène pour un final haut en couleurs.  

14-18… La fin d’un monde. La compagnie « L’Histoire en Spectacle » a offert aux hompsois une évocation émouvante de la Grande Guerre.

Le Maire, Anne Alrang, a introduit le spectacle, offert par la municipalité, devant une salle du Mille Club pleine à craquer d’adultes mais aussi d’enfants et d’adolescents. Le spectacle était total : 17 comédiens sur scène, des extraits de films de cinéma, des prises de vue des comédiens dans une véritable tranchée, le tout accompagné de bruitages parfois assourdissants lors de l’évocation de l’artillerie.   

L’action se passe dans un village du Midi. Les fils et les maris partent à la guerre qui devait être courte : rendez-vous dans deux mois à Berlin ! On sait que la « boucherie » a duré plus de quatre ans. Mais la censure militaire occulte l’horreur des tranchées racontées par les soldats. Cinq familles présentes sur scène perdront qui un mari, qui un fils, qui une fille infirmière. Un seul soldat blessé reviendra pour témoigner. Les scènes se succèdent à un rythme soutenu : les familles, les soldats, les Etats-Majors français et allemand, la censure militaire, et une chanteuse qui reprend les refrains de l’époque. Le tout ponctué de films d’époque et récents. 

 

Bravo aux comédiens, au metteur en scène, aux techniciens du son et de l’image, et aux costumiers. Les applaudissements n’ont pas manqué pour exprimer l’émotion des spectateurs devant cette mise en scène soignée et cette évocation particulièrement réaliste. 

24/09/2014

Homps : village-étape sur le Camin Romieu

DSC_5341.JPGBernard Cauquil remet à Daniel De Smet la copie de ce document ancien.

La Chapelle romane, érigée au IXème siècle sur les fondations d’une église plus ancienne, a depuis été une halte systématique des pèlerins en route vers Rome puis vers Compostelle. Nommée St Etienne, elle est ensuite dédiée à St Michel.

Les associations Le Chaudron Minervois, le Comité Départemental de Randonnée Pédestre de l’Aude, et Camins se sont unis pour organiser une balade de deux jours au départ de Bize-Minervois, via Agel, Mailhac, Aigne, Beaufort, Olonzac, Homps, et se terminant à Azille, les 12 et 13 septembre.

 

La municipalité hompsoise a tenu à ouvrir les portes de la chapelle romane à ses marcheurs, comme elle le faisait autrefois pour accueillir et réconforter les pèlerins. L’exposition de peinture et sculpture organisée par La Palette des Arts étaient encore en place et c’est donc dans un décor tout particulier que les marcheurs ont été reçus et abreuvés. 

 

A cette occasion, le Conseiller Municipal présent, Daniel De Smet, en charge de l’urbanisme et de l’environnement, a reçu des mains de Bernard Cauquil de l’association Camins, une reproduction couleur d’un extrait d’un document de 1131 d’Aymeric Picaud citant Homps comme village-étape entre Capestang (dans l’Hérault) et Carcassonne (dans l’Aude). Les marcheurs ont repris leur route vers Azille, la dernière étape de leur parcours. 

 

Pour les pèlerins et les amateurs de ballades sur les chemins peu balisés du Minervois, contactez caminsmenerbes1134@gmail.com  ou 0633490773 ou bernard-cauquil11@orange.fr.

Le groupe admire les toiles et sculptures exposés dans la chapelle romane.

 chapelle romane,camins,camin romieu

10/08/2014

Deuxième édition du « Canal en fête » : un succès de foule

Anne Alrang et Michel Maïque au micro au pied de la passerelle.DSC_5243.JPG

La municipalité de Homps et la Communauté des Communes Région Lézignanaise, Corbières & Minervois (CCRLCM) ont mis les petits plats dans les grands pour offrir à la population hompsoises, des environs, et aux touristes, une vraie fête populaire le long des bords du Canal du Midi à Homps le mardi 5 août dès 17 heures. 

Mme le maire d’Homps, Anne Alrang, s’est réjouie de l’initiative commune, et M Michel Maîque, maire de Lézignan-Corbières et président de la CCRLCM s’est dit heureux de réitérer cette fête pour la deuxième année.  

 

Les participants ne s’y sont pas trompés en déambulant parmi les échoppes du marché des producteurs fort bien garnies et appétissantes. Les enfants avaient leurs espaces jeux : les jeux en bois de l’association Ludule et les jeux gonflables. Les spectacles ont été offerts en continu : le spectacle de cirque par la compagnie Daraomaï (hilarant et impressionnant), une prestation de marionnette portée (Espera me en el cielo, touchant vieillard égrenant ses souvenirs), le spectacle de magie In caravane with Raoul, et en fin de soirée, le Voyage en bordure du bord du bout du monde, spectacle d’acrobatie par la compagnie 3 points de suspensions.  

 

Avec l’apéro-tapas, les repas Canal en fête pour un montant fixe et raisonnable présentés par les restaurateurs locaux, et les assiettes gourmandes proposées par le marché des producteurs, il y a avait pour tous les goûts et toutes les bourses. 

 

Le public, nombreux dès le début et jusqu’au bout des festivités n’a pas boudé son plaisir. Une vraie réussite populaire.

 

L’excellente fanfare Toto itinérante a amusé les petits et les grands.

DSC_5253.JPG

 

Mât vertical loufoque par le cirque Daraomaî.

DSC_5220.JPG

 

09/07/2014

La grêle s’abat sur le village

DSC_5118.JPGLes grêlons gros comme des balles de golf sont tombés avec force et soudaineté.

 Il n’aura fallu que 15 min de grêle pour dévaster le village le dimanche 6 juillet. Vers 16h45, l’orage qui grondait s’est mué en grêlons gros comme une balle de golf. Commencé à Homps, le grêle a aussi arrosé La Redorte, Escale, Tourouzelle, et Puichéric.

Partout les dégâts se répètent : pare-brise brisés, carrosseries de voiture impactées, gouttières crevées, fenêtres de toit brisées, façades grêlées, tables, chaises, bancs et abris de jardin en PVC troués, arbres et plantes hachés, vérandas brisées, etc. Quelques touristes en balade ont dû se réfugier à l’abri vite fait tant les grêlons tombaient drus. Les pompiers de la caserne d’Olonzac et d’autres aussi ont été mis à contribution dès la fin de la grêle pour colmater des toits dont les tuiles avaient bougé. Les responsables municipaux étaient sur place également au cas où des hompsois auraient eu besoin d’être relogés. Ce ne fut heureusement pas le cas. 

Ce lundi, l’heure est au bilan. Le maire, Anne Alrang, et son équipe sont sur la brèche pour évaluer les dégâts, notamment aux édifices communaux, mais aussi pour secourir les personnes âgées seules. Les ouvriers communaux d’Homps ont reçu l’aide de ceux d’Olonzac, du Conseil Général pour les routes départementales, et ceux de la Communauté des Communes de la Région Lézignanaise, Minervois et Corbières (CCRLMC). Les rues et routes sont en effet jonchés de branches et de feuilles d’arbres ce qui les rend glissantes alors qu’il pleut encore après un nouvel orage de fin de nuit.

 

L’heure est à la solidarité tous azimuts après cet épisode aussi soudain qu’inattendu (l’alerte a été donnée bien après que l’épisode de grêle soit terminé !). 

10:45 Publié dans Mairie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : homps, grêle, anne alrang, ccrlmc

24/06/2014

Roselyne Denat quitte l’école avec émotion

DSC_4910.JPGRoselyne (au milieu derrière les enfants) entourée de tous ceux qui l’ont fêtée.

 Roselyne : qui ne l’a connaît à Homps ? Engagée en 1975 par la municipalité hompsoise pour s’occuper des enfants pendant les vendanges, Roselyne prend le titre d’Agent Territorial spécialisé des écoles maternelles. Cela fait donc 39 ans au service des écoliers hompsois. Elle en a connu des générations d’’enfants : la plupart des trentenaires présents sont passés dans ses bras et s’en souviennent avec émotion. Roselyne n’a pas ménagé ses efforts pour aider les petits à bricoler, découper, coller, et participer aux kermesses, aux réceptions de la mairie, se dévouant sans compter pour les petits et les grands. Malgré ses difficultés à se déplacer, Roselyne a continué à se dévouer.  

 

La municipalité, par la voix d’Anne Alrang, Maire, a exprimé tous ses remerciements à Roselyne qui part donc en retraite. La mairie et d’autres aussi ont comblé Roselyne de cadeaux dont les instituteurs eux-mêmes qui lui ont remis un album contenant les photos de classes des trente dernières années accompagnées de notes et de commentaires. Un beau souvenir pour Roselyne très émue. 

 

Le verre de l’amitié a été servi dans la cour de l’école ce vendredi 14 juin.