UA-67727204-1 UA-67727204-1


17/11/2012

Un hommage à tous les Hompsois « morts pour la France »

DSC_2293.jpg

Recueillement au monument aux morts hompsois.

C’est ce dimanche 11 novembre que fut commémoré le 94ème anniversaire de l’armistice signé le 11 novembre 1918 à 11h du matin. Les édiles locaux et la population hompsoise ont traversé le village au son des chants patriotiques à la suite des porte-drapeaux. Les enfants de l’école ont déposé des bouquets de fleurs au pied du monument aux morts situé près de l’église St Michel au cœur du village.

 

Mme le maire, Anne Alrang, et le représentant des anciens combattants ont déposé une gerbe. Ensuite, Mme le maire a lu le message du souvenir du ministre, rappelant l’abnégation de tous ceux qui ont perdu la vie pour sauver la France. Les noms des hompsois qui ont sacrifié leurs vies pendant la première guerre mondiale mais aussi ceux qui l’ont perdues pendant la guerre de 1940-1945 ont été égrené, tous « Morts pour la France ». Nos amis anglophones ont également déposé la gerbe rouge et noire traditionnelle et Liz Jackson a lu un message de commémoration au nom de leur communauté. La Marseillaise a ensuite été reprise par tous.

 

Les citoyens se sont ensuite rendus à la salle polyvalente pour l’apéritif traditionnel offert par la municipalité.

 

11 novembre 1918, commémoration, morts pour la France

Les hompsois attentifs à la lecture par Mme le maire, Anne Alrang.

23/06/2012

Inondation: le PPRi présenté à la population

Par arrêté préfectoral n°2010-11-0680, le Plan de Prévention des Risques d'Inondation (PPRi) sur la commune de Homps a été prescrit en application du code de l'environnement. Le projet de PPRi est soumis à la concertation avec le population, cette phase débutera le lundi 18 juin 2012 et s'achèvera le vendredi 06 juillet 2012 inclus.

Le dossier de concertation est disponible en mairie. Les observations du public seront recueillies sur le registre mis à sa disposition ainsi que par courrier électronique adressé à la Direction Départementale des Territoires et de la Mer de l'Aude à l'adresse suivante: ddtm-sprisr@aude.gouv.fr".

12:09 Publié dans Mairie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ppri, inondation

05/06/2012

La première pierre de la station d'épuration

DSC_1446.jpg

Les participants attentifs à l'allocution du maire.
 

La visite hebdomadaire du chantier de la future station d'épuraton a eu lieu vendredi 1er juin, en présence du conseil communal, des autorités départementales et des entreprises.

Dans son allocution, le maire, Anne Alrang, a rappelé la genèse de la construction. Elle a souligné également que l'eau douce est une ressource essentielle qui tend à se raréfier. Anne Alrang a rappelé les sources de financement et a cité les entreprises en charge de la construction à des degrés divers. "En améliorant en quantité et en qualité le traitement de nos eaux usées, nous préservons notre environnement".

Le texte de cette allocution a été signé par le maire, le conseiller général, la suppléante du député-maire et par les entreprises. Scellé dans un rouleau étanche, celui-ci a été déposé dans un bloc de parpaing qui a été solennellement serti dans un muret fermé au mortier. Ce discours et ses signataires sont ainsi présents à jamais sur le site de la STEP.

Le conseiller général, Jules Escaré, représentant le président André Viola, a rappelé le rôle prépondérant du département de l'Aude dans l'aménagement des communes. Pour 2012, 8 millions d'euros seront consacrés à l'aide à la réalisation d'équipements publics de traitement des eaux usées ou de distribution d'eau potable. Ces financements représentent également levier pour l'économie et les entreprises audoises. M Escaré a également listé les projets de développement du département, ceux de l'aéroport, du TGV, des infrastructures routières, ferroviaires, portuaires ou des communication. Le projet de l'aménagement d'une voie verte le long du Canal du Midi sur le linéaire audois a été évoqué également.

Ensuite, la visite du chantier a eu lieu. Les travaux sont rondement menés.

Le rouleau contenant le texte signé est scellé dans un muret.DSC_1468.jpg

16:14 Publié dans Mairie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : step, homps, eaux usées

14/05/2012

Une cérémonie pas comme les autres et empreinte d’une émotion particulière

P1020277.JPG

Le monument aux morts abondamment fleuri par les enfants et les autorités.

La commune d’Homps a vécu une cérémonie de 8 mai à la fois traditionnelle mais aussi exceptionnelle. Mme le Maire, Anna Alrang, a lu le message du secrétaire d’Etat. Les enfants de l’école primaire ont déposé des fleurs au pied du monument au soldat inconnu situé près de l’église St Michel. Une très belle gerbe de fleurs a été déposée également par Mme le Maire et le représentant des anciens combattants.

 

La cérémonie s’est ensuite poursuivie par deux discours particuliers et la lecture et le chant des partisans. Mme le Maire a exprimé toute son émotion, à l’initiative de Monsieur Clément, d’inaugurer , « une plaque en vue d’honorer nos anciens combattants et surtout nous rappeler de ne jamais oublier ceux qui ont payé le prix, souvent de leur vie, qui ont vécu l’horreur, l’insupportable, la guerre au quotidien, et aussi pour tous ceux qui ont résisté que ce soit comme soldat, résistant, et pour les justes qui ont agit dans l’ombre ».

 

C’est au nom de ce devoir de mémoire que le Conseil Municipal a soutenu financièrement  le projet pédagogique mené par les professeurs et les élèves d’une classe de 3ème du collège Joseph Anglade de Lézignan-Corbières. Ce travail intitulé « Histoire, Mémoire et Récit » a été de transcrire le récit du sauvetage de Paula Tattmar, jeune femme juive sauvée de la Shoah par le couple Agnès et Lucien Bertrand, d’anciens boulangers de Lagrasse. La brochure « Quiconque sauve une vie, sauve l’univers tout entier » a été remise aux anciens combattants présents.

 

La Complainte du Partisan a été écrite à Londres en 1943 par Emmanuel d'Astier de la Vigerie (surnommé "Bernard" dans l'armée des ombres) et par Anna Marly pour la musique. Ce « Bernard » était le chef du réseau Sud. C’est en 1943 que Joseph Kessel écrit le Chant des Partisans qui devient l'hymne aux mouvements de la Résistance durant la Seconde Guerre mondiale. Leonard Cohen lui redonna vie en 1969, dans une adaptation en langues anglaise et française. Trois enfants ont lu le texte original de la Complainte et Martine Roger a chanté a capella le refrain bien connu du Chant des Partisans.

La plaque commémorative issue du Chant des Partisans.P1020262.JPG

07/05/2012

La station d'épuration avance

 step,eaux usées,homps

Réunion hebdomadaire de chantier.

La nouvelle station d'épuration des eaux usées est en construction au sud de la commune. Le chantier est situé à droite du Chemin du Moulin, sur une hauteur entre le fleuve Aude et la RN 610.

C'est une station classique, à trois bassins : bassin d'aération, bassin tampon, et bassin clarificateur. Les trois dalles de béton ont été coulées et le premier bassin est en cours de coffrage avant bétonnage.

Le maire, Anne Alrang, deux de ses adjoints et le technicien responsable ont rencontré les représentants des corps de métier lors de la réunion de chantier le vendredi 27 avril dernier. Les travaux avancent bien et à première vue le délai d'achèvement prévu pour fin décembre 2012 devrait être respecté.

Le financement est assuré par le conseil général de l'Aude (18 %), l'agence de l'Eau RMC (22 %), la commune d'Homps (44 %) et les participations d'Azille (7 %), et de la SMBVA (9 %). Le montant total de la construction est de 2 230 500 HT.

Les quatre bassins naturels existant en bord d'Aude fonctionnent parfaitement bien. Ils ne suffiront plus néanmoins pour assurer l'épuration des eaux usées de la commune, en extension. Ils ne sont pas aux normes et sont situés en zone inondable. La pompe de relevage actuellement en service sera utilisée par la nouvelle station.

Prêts pour la visite!DSC_1029.jpg

13:45 Publié dans Mairie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : step, eaux usées, homps

26/04/2012

Le plan communal de sauvegarde est en place

 Des Hompsois ont été attentifs et concernés.
Des Hompsois ont été attentifs et concernés.

Le Plan communal de Sauvegarde (PCS) est un outil de protection majeur contre tous les risques naturels et technologiques qui peuvent toucher une commune. Dans le bassin audois, le risque d'inondations concerne 246 communes d'où l'importance de mettre en cohérence ces PCS.

Les différents bassins hydrographiques de l'Aude sont en étroite corrélation. Les dernières grandes inondations l'ont cruellement prouvé : elles démarrent dans la Haute-Vallée et s'amplifient jusqu'à l'embouchure de l'Aude. Pour plus d'efficacité, il faut raisonner à l'échelle des bassins versants.

Le SMMAR (Syndicat Mixte des Milieux Aquatiques et des Rivières) intervient à cette échelle sur l'ensemble du département de l'Aude et sur une partie de l'Hérault. Un programme départemental d'appui à l'élaboration des PCS sur la base d'une programmation pluriannuelle incite les communes à se regrouper pour réaliser ces documents.

La commune d'Homps a établi son PCS lors d'une journée de formation le 20 avril dernier menée par l'ingénieur M. Meunier de la société Predic et qui comprenait une simulation en temps réel.

La population a été invitée à assister à la présentation de ce plan afin d'y être sensibilisée et de connaître son fonctionnement et ses responsables locaux.

La commune est située entre le fleuve Aude, le Canal du Midi et un ruisseau, le Maire. Elle est traversée par la route départementale D610 empruntée par de nombreux camions. De surcroît, Homps est en zone sismique modérée (échelle 2) de par sa proximité avec les Pyrénées. Homps encourt donc des risques d'inondation, de toxicité, et de tremblements de terre. Le passé, même récent, a prouvé que la commune n'est pas hors risque.

Le plan prévoit une cellule de reconnaissance logistique, une cellule de transmission et une cellule hébergement.

Des élus locaux sont responsables ou suppléants dans chaque cellule. Le plan est sous la responsabilité du maire qui coordonne les cellules et constitue un PC de crise qui est sous sa direction. Toute information est donc dirigée en urgence à la mairie au tél. 04 68 91 24 47. Le plan détaillé est affiché en mairie et comporte les instructions de base.

En cas de danger, la population sera avertie par hauts parleurs et par appels téléphoniques ciblés. Les écoliers seront pris en charge par l'école et mis en sécurité. Le lieu de ralliement est la salle Mille Club située sur une hauteur. Chaque personne en charge d'une cellule sait comment agir et mettre la population en sécurité.

Ce plan est indispensable à la sécurité de la population hompsoise. Espérons néanmoins que les accidents, les inondations et les séismes se feront oublier pendant le plus longtemps possible !

24/04/2012

Les électeurs votent, les élus dépouillent

DSC_0977.jpg

Les électeurs ont pu voter de manière fluide et sans précipitation.

Il n’y eut pas de files d’attente à l’unique bureau de vote de Homps installé dans la salle Mille Club. Ouvert de 8h à 18h, le bureau a vu défiler les quelques 388 électeurs appelés à voter au premier tour des élections présidentielles ce dimanche 22 avril 2012.

Le maire, Anne Alrang, et ses adjoints ainsi que la secrétaire de mairie ont tenu le bureau de vote à plusieurs et à tour de rôle tout au long de la journée. La dernière personne à voter l’a fait juste avant 18h !

Les opérations de dépouillement étaient bien organisées, en deux groupes agissant simultanément et dans les règles de l’art. De nombreux habitants sont venus assister au dépouillement dans un grand silence en attendant la proclamation des résultats faite par le maire environ une heure plus tard. Les résultats détaillés sont disponibles dans l’édition du lundi 23 avril du journal L’Indépendant et sur son site Internet.

DSC_1008.jpg Des opérations de dépouillement transparentes et claires.