UA-67727204-1 UA-67727204-1


05/08/2013

Homps : le lac de Jouarres, un havre de paix

Quand la fréquentation du lieu arrive à son paroxysme, il devient difficile de trouver une place sous les arbres !

Quand la fréquentation du lieu arrive à son paroxysme, il devient difficile de trouver une place sous les arbres ! PHOTO/E.A.

Situé à deux pas de Homps, cet immense plan d’eau est une vraie alternative aux jours de vent où les activités à la plage deviennent difficilement praticables.

Quand notre plus fidèle ami audois - le vent du Nord - s’invite sur nos plages, il devient difficile de pratiquer une activité de plaisance en bord de mer. Le sable rappelle à nos chevilles combien la puissance de la nature peut nous surpasser. Néanmoins, notre région recèle des merveilles avec de nombreux sites s’illustrant par leur singularité. À juste titre, le lac de Jouarres incarne bien cette idée-là.

Un plan d’eau de 110 hectares se déroule sous nos yeux, après avoir sillonné le bitume brûlant de la route départementale. Avec ses allures de mirage, le lac s’étale devant nous comme une oasis au beau milieu de l’aridité méditerranéenne ! Nombreuses sont les activités possibles sur le lac et dans son pourtour. La baignade bien évidemment, mais aussi le kayak, la promenade, le kitesurf et la planche à voile les jours de vent.

Deux surveillants de baignade assurent la sécurité de 11h30 à 19h. De quoi laisser les bambins profiter en toute insouciance et de pouvoir se plonger dans sa lecture de l’été en toute sérénité ! Situé à cheval sur l’Hérault et l’Aude et sur 4 communes à savoir Azille, Olonzac, Pépieux et Homps, le magnifique plan d’eau se trouve au cœur d’une zone chargée d’histoire. En effet, ces terres - comme pour la plupart dans l’Aude - furent foulées par les Cathares. Nombreux sont les châteaux qui peuplent les environs, avec certains du Moyen âge. Et d’autres plus récents, construits par des propriétaires terriens ayant fait fortune.

La guinguette du lac, le lieu inévitable du site

Quand vous arrivez sur le site du Lac de Jouarres, un édifice de près de 10 mètres se dresse devant vous. Rappelant l’architecture des temples Mayas, une flopée de marches se déploient sous vos yeux, menant à un point de vue. Réalisée avec des matériaux sophistiqués comme du bois tropical et de l’aluminium, cette construction bénéficie d’une esthétique soignée, sobre et élégante qui ne gâche en rien la beauté du lieu.

En bas, vous pourrez profiter du restaurant avec une cuisine française traditionnelle avec des menus allant de 16 à 20 € pour le soir et le midi. À noter que tous les dimanches, comme dans toute bonne guinguette qui se respecte, un concert est donné. Quoi de mieux que de se restaurer et écouter de la musique les pieds dans l’eau?

31/07/2013

Le Canal du Midi était en fête

DSC_3552.jpg

Jeux pour enfants et animation musicale par la Fanfareta.

Belle réussite en ce jeudi 25 juillet sur les deux rives du Canal du Midi, du pont routier à la passerelle piétonne à Homps. Dès 17h le marché du terroir a attiré hompsois et touristes. Bijoux, céramiques, tissus d’ameublement, miels et crêpes, mais surtout exposition de peintures, aquarelles, et pastels, les Palettes des Arts d’Homps et celles de St Luc sur Orbieu, et des artistes solo, ce marché offrait aussi tartes et pâtisseries vendues par l’association du 3ème âge « La Calino » qui a cette occasion recrutait de nouveaux adhérents.

 

Les participants sont arrivés à la fraîche, il faisait vraiment très chaud ce soir-là. Les enfants ont participé en masse à l’aire de jeux en bois très bien aménagée et de deux châteaux gonflables. Le spectacle de cirque « Ordures et ménagère » a remporté un vif succès. Gros succès également pour la Fanfareta, déambulation musicale de musiciens aux instruments un peu loufoques. L’apéro était servi devant le Chai du Minervois auquel participait également la Cave des Chevalier de Malte. Discours circonstanciés de Mme le Maire Anne Alrang, dont la commune à rejoint en début d’année la Communauté des Communes de la Région Lézignanaise, Corbières et Minervois. Michel Maïque, président de la CCLRCM, a exprimé également sa satisfaction de compter 52 communes, dont Homps et s’est réjouit de cette fête. Homps accueille la première manifestation de ce Canal en Fête dont la deuxième édition est programmée à Cascastel des Corbières le mercredi 7 août.

 

Restait à déguster un des différents repas unique offert par les restaurateurs participants pour un montant forfaitaire. Par cette chaleur, les bars n’ont pas désemplis sur les quais. Succès également pour les mordus du Jeff Circus, concert atypique et moderne.

Organisateurs : CCRLCM, Chambre d’agriculture de l’Aude, et la mairie d’Homps.

21/07/2012

La fête locale digne du 14 juillet

DSC_1959.jpg

L’aura, l’aura pas ?

Une belle réussite pour cette fête hompsoise qui a débuté dès le 13 juillet sur l’esplanade du Mille Club par la fête foraine et le traditionnel moules-frites en musique avec l’orchestre Epsilon.

 Le 14 juillet après les 4èmes foulées vigneronnes autour du Lac de Jouarres avec retour par le Canal du Midi et arrivée au Chai (record battu cette année par Laurent Soulier), la barre savonnée installée sur le Quai des Tonneliers a vu s’affronter petits et grands pour décrocher un drapeau national tout au bout du mât avant le plongeon inévitable dans le Canal du Midi. Les 5 drapeaux ont été enlevés avant la tout aussi traditionnelle chasse aux canards.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Elle a enlevé le dernier drapeau avec panache.

DSC_1969.jpg

 Le feu d’artifice a été tiré du Port et de la passerelle vers 22h30. Organisé pour la première fois par l’actuel Conseil municipal, les artificiers nous en ont mis plein la vue et plein les oreilles. De mémoire de Hompsois, ce fut un enchantement. La fête a repris au Mille Club avec le DJ Ibiza. Le dimanche 15, la pittoresque bandas conduite par un comité des fêtes déguisé pour la circonstance a fait le tour du village et celui des popotes !

Un feu d’artifice haut en couleur.DSC_2005.jpg

10/07/2012

C’est la fête au village !

Homps mettra cette année les petits plats dans les grands à l’occasion de la fête nationale. Le Comité des Fêtes a concocté des activités diverses pour petits et grands.

 

Dès le vendredi 13 juillet, la fête locale battra son plein sur l’esplanade du Mille Club. A 19h, au bar à vin, le traditionnel moules-frites. L’orchestre Epsilon sera de la partie.

 

Le programme du 14 juillet débutera par les 4èmes foulées vigneronnes dès 9h du matin sur une distance de 10 km. Comme de coutume, préinscription ou inscription sur place au Chai sur le Quai des Tonneliers dès 7h30. Trajet : vers le Lac de Jouarres, tour du lac, retour par le Canal du Midi et arrivée au Chai.

 

La barre savonnée sera installée sur le Quai des Tonneliers. De 16h à 17h30, les unes et les autres tenteront de décrocher un drapeau tout au bout du mât avant le plongeon inévitable dans le Canal du Midi. Cette année, les VNF fermeront les écluses en amont et en aval d’Homps pour assurer la sécurité des participants. De même, un bateau pneumatique et un maître-nageur seront vigilants.

 

Exclusivité cette année, la municipalité a pris en charge l’organisation du Feu d’artifice. Celui-ci sera tiré du Port et de la passerelle vers 22h30. Un périmètre de sécurité sera placé la veille. Les parkings disponibles sont situés près de l’église, de la cave coopérative, et au Quai des Tonneliers. Les places sont limitées. Il y a également deux vastes parkings situés près du Lac de Jouarres (retour à pied vers le port par la promenade). Les axes du village doivent rester libres pour l’acheminement éventuel des secours.

 

La soirée se terminera après le feu d’artifice (dès 23h) au Mille Club avec le DJ Ibiza. Bonne fête à toutes et tous !

Un petit avant-goût de la barre savonnée (ici en 2011).DSC_0288.jpg

 

04/06/2012

Lac de Jouarres : du rififi entre les deux syndicats

DSC_0053.JPG

Un des deux pontons à la dérive !

Il est de notoriété publique que la cession des biens du lac de Jouarres du Syndicat mixte de la Basse Vallée de l'Aude (SMBVA) au Syndicat mixte d'aménagement du lac de Jouarres (SMAJ) ne s'est pas faite dans les temps ni dans des conditions optimales. En fait cette cession est toujours en suspens. Devant l'immobilisme des uns et la zizanie chez les autres, les deux syndicats se regardent en chiens de faïence. Le tribunal administratif de Carcassonne a été saisi ; le SMBVA a fait appel et le jugement est attendu aux environs du 10 juillet.

En attendant, l'entretien du site ne se fait pas ou alors avec des moyens dérisoires. Pour le moment, une entreprise d'Argeliers nettoie le site à l'aide tondeuses à gazon alors que les mauvaises herbes autour de l'étang de migration se montent à plus d'un mètre ! La saison estivale approche, il est donc temps d'en mettre un coup.

Qu'en est-il du contrat avec les pompiers d'Olonzac pour la surveillance de la plage ? Les vacanciers arrivent au fur et à mesure : attend-on le premier accident ou le premier noyé pour intervenir ? Depuis le début de l'hiver, deux pontons flottants (ils portent bien leur nom !) se baladent sur le lac au gré des vents. L'un est définitivement coincé dans les roseaux du côté de Pépieux et l'autre se promène près de la station de pompage. Les pompiers sauveront-ils ces pontons à la dérive ?

Au-delà des conflits d'intérêts et des mésententes, oublie-t-on qu'il y a des résidents promeneurs d'Homps et d'ailleurs qui fréquentent les promenades et le lac toute l'année ? N'ont-ils pas droit eux aussi à un site bien entretenu, exempts de mauvaises herbes. Un site à ne pas fréquenter avec un chien ni en short : bonjour les tiques, la maladie de Lime et la piroplasmose. D'autant que près de l'étang de migration, les serpents et les rats de toutes sortes se repaissent d'une végétation épaisse et touffue.

Comme c'est dommage qu'un site remarquable et très fréquenté, créé et financé par la collectivité, soit laissé à l'abandon !

Le long de l'étang de migration les mauvaises herbes atteignent le mètre!

DSC_1401.JPG

11/04/2012

Les Vieux Crampons en costumes chatoyants et bigarrés

DSC_0883.jpg

Mamans et papas aident les petits, tous déguisés.

Les Vieux Crampons se sont réunis à la salle Mille Club avec leurs familles ce samedi 31 mars 2012.

 

Ils ont rivalisé d’imagination pour se déguiser. Il y avait des princes et des princesses, un écossais en kilt, les cow boys et les indiens du Farwest, le Bossu et Aurore de Nevers, Marilyn Monroe, le capitaine Crochet, une vache, la Schtroumpfette, Mario et Luigi, la Panthère rose, Merlin, des vampires, une mariée (lui) et son mari (elle), des sorcières, des clowns, et bien d’autres encore. Même Nicolas Sarkozy s’était invité ! Les enfants n’étaient pas en reste, qui en prince ou princesse, ou en citrouille, qui en commandos.

 

Tout le monde s’est retrouvé autour d’une paella géante. La trentaine d’enfants ont dégusté une paella « douce » aux blancs de poulet concoctée par le cuistot habituel : José Dias.

 

Une superbe soirée bien organisée par les Vieux Crampons mobilisés.