UA-67727204-1 UA-67727204-1


04/08/2016

La Route du Lac réaménagée pour plus de sécurité

DSC_7316.JPGLa piste cyclable à droite, le rétrécissement, et le passage piétons.

Après deux accidents récents, heureusement sans victime corporelle, à l’entrée de la résidence Port Minervois, la municipalité a voté le réaménagement de la Route du Lac, entre l’Avenue du Minervois et la route communale qui mène à Pépieux. En effet, à deux reprises, un automobiliste et une mobylette ont dépassé par la gauche un véhicule qui s’engageait dans la résidence Port Minervois. Alors qu’un véhicule qui se déporte vers la gauche avec son clignotant doit être dépassé par la droite. Une jeune fille à vélo a eu la vie sauve en se déportant dans les poubelles, et la mobylette a heurté le véhicule et a pris la fuite. Les gendarmes l’ont retrouvé et emmené. 

De plus, la vitesse de 30 km/h n’a pas empêché les véhicules, de jour comme de nuit, à jouer les Fangio. Et la vétusté de la chaussée ne les a en rien ralentis.  

Devant tant d’incivilités, la seule solution a été de rétrécir la chaussée et d’aménager une piste cyclable empruntable dans les deux sens avec un passage piéton vers les deux résidences. Le fléchage donne priorité aux véhicules qui quittent Homps vers Pépieux. La largeur des deux rétrécissements a été calculée pour permettre le passage du plus large camion de pompiers. 

Au vu de la vitesse de certains véhicules malgré les panneaux 30 km/h et les rétrécissements, il est à prévoir que des coussins berlinois seront à terme installés. Etant donné le nombre de touristes en pleine saison, cette conduite est particulièrement irresponsable.  

Il est à noter que la municipalité envisage de créer le même genre de dispositif Avenue du Minervois qui est malheureusement une route départementale et répond donc à d’autres critères que la route communale du Lac.

La piste cyclable à gauche, le rétrécissement, le passage piétons et le panneau de priorité.

DSC_7317.JPG

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.