UA-67727204-1 UA-67727204-1


10/06/2012

La "Confrérie du premier mardi" a fêté ses 15 ans

 homps xiii,confrérie,1er mardi

Les 11 confrères en 2006 et leurs armoiries.
 

En 1996, Laurent Bourrel, Raphaël Mota et Gilbert Rouanet sont sur le point de terminer leur carrière rugbystique au Homps XIII. Le désir de se retrouver régulièrement les pousse à créer une confrérie.

Le but avoué est de se retrouver tous les premiers mardis du mois et de partager un repas préparé par l'un d'eux alternativement. Dans cette logique, la confrérie sera limitée à 11 membres. A tour de rôle, chacun des 11 membres prépare un repas complet chaque mois et reçoit un invité.

En décembre, la cagnotte constituée à chaque rencontre leur permet de guindailler tous ensemble avec les 11 invités de l'année.

La confrérie est symbolisée par des armoiries constituées par un ballon de rugby en bois sur lequel se croisent un couteau et une fourchette.

Le club de rugby d'Homps, le Homps XIII, jouait en Nationale 3. En 1992, le Homps XIII fut sacré champion de France. Il a participé à deux autres finales : en 2000 il a perdu. En 2001, il a gagné. Stéphane Tovena est le seul joueur qui a participé aux 3 finales.

Samedi 2 juin, la confrérie s'est réunie exceptionnellement pour fêter ses 15 ans d'existence (juillet 1996 - juin 2012) et l'anniversaire des 20 ans du premier titre de champion de France (1992).

Une centaine de personnes s'est rassemblée à la salle Mille club : confrères, invités des 15 dernières années, et leurs familles.

Les confrères ont tenu à rendre hommage aux disparus, entre autres Lucien Bigou, ancien président du Homps XIII et son épouse Jeannette, et à David Bourrel, joueur et confrère disparu en 2004 à l'âge de 32 ans.

Les 10 confrères présents ce 2 juin.

DSC_1494.jpg

Les commentaires sont fermés.