UA-67727204-1 UA-67727204-1


05/06/2012

La première pierre de la station d'épuration

DSC_1446.jpg

Les participants attentifs à l'allocution du maire.
 

La visite hebdomadaire du chantier de la future station d'épuraton a eu lieu vendredi 1er juin, en présence du conseil communal, des autorités départementales et des entreprises.

Dans son allocution, le maire, Anne Alrang, a rappelé la genèse de la construction. Elle a souligné également que l'eau douce est une ressource essentielle qui tend à se raréfier. Anne Alrang a rappelé les sources de financement et a cité les entreprises en charge de la construction à des degrés divers. "En améliorant en quantité et en qualité le traitement de nos eaux usées, nous préservons notre environnement".

Le texte de cette allocution a été signé par le maire, le conseiller général, la suppléante du député-maire et par les entreprises. Scellé dans un rouleau étanche, celui-ci a été déposé dans un bloc de parpaing qui a été solennellement serti dans un muret fermé au mortier. Ce discours et ses signataires sont ainsi présents à jamais sur le site de la STEP.

Le conseiller général, Jules Escaré, représentant le président André Viola, a rappelé le rôle prépondérant du département de l'Aude dans l'aménagement des communes. Pour 2012, 8 millions d'euros seront consacrés à l'aide à la réalisation d'équipements publics de traitement des eaux usées ou de distribution d'eau potable. Ces financements représentent également levier pour l'économie et les entreprises audoises. M Escaré a également listé les projets de développement du département, ceux de l'aéroport, du TGV, des infrastructures routières, ferroviaires, portuaires ou des communication. Le projet de l'aménagement d'une voie verte le long du Canal du Midi sur le linéaire audois a été évoqué également.

Ensuite, la visite du chantier a eu lieu. Les travaux sont rondement menés.

Le rouleau contenant le texte signé est scellé dans un muret.DSC_1468.jpg

16:14 Publié dans Mairie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : step, homps, eaux usées

Les commentaires sont fermés.