UA-67727204-1 UA-67727204-1


26/04/2012

Le plan communal de sauvegarde est en place

 Des Hompsois ont été attentifs et concernés.
Des Hompsois ont été attentifs et concernés.

Le Plan communal de Sauvegarde (PCS) est un outil de protection majeur contre tous les risques naturels et technologiques qui peuvent toucher une commune. Dans le bassin audois, le risque d'inondations concerne 246 communes d'où l'importance de mettre en cohérence ces PCS.

Les différents bassins hydrographiques de l'Aude sont en étroite corrélation. Les dernières grandes inondations l'ont cruellement prouvé : elles démarrent dans la Haute-Vallée et s'amplifient jusqu'à l'embouchure de l'Aude. Pour plus d'efficacité, il faut raisonner à l'échelle des bassins versants.

Le SMMAR (Syndicat Mixte des Milieux Aquatiques et des Rivières) intervient à cette échelle sur l'ensemble du département de l'Aude et sur une partie de l'Hérault. Un programme départemental d'appui à l'élaboration des PCS sur la base d'une programmation pluriannuelle incite les communes à se regrouper pour réaliser ces documents.

La commune d'Homps a établi son PCS lors d'une journée de formation le 20 avril dernier menée par l'ingénieur M. Meunier de la société Predic et qui comprenait une simulation en temps réel.

La population a été invitée à assister à la présentation de ce plan afin d'y être sensibilisée et de connaître son fonctionnement et ses responsables locaux.

La commune est située entre le fleuve Aude, le Canal du Midi et un ruisseau, le Maire. Elle est traversée par la route départementale D610 empruntée par de nombreux camions. De surcroît, Homps est en zone sismique modérée (échelle 2) de par sa proximité avec les Pyrénées. Homps encourt donc des risques d'inondation, de toxicité, et de tremblements de terre. Le passé, même récent, a prouvé que la commune n'est pas hors risque.

Le plan prévoit une cellule de reconnaissance logistique, une cellule de transmission et une cellule hébergement.

Des élus locaux sont responsables ou suppléants dans chaque cellule. Le plan est sous la responsabilité du maire qui coordonne les cellules et constitue un PC de crise qui est sous sa direction. Toute information est donc dirigée en urgence à la mairie au tél. 04 68 91 24 47. Le plan détaillé est affiché en mairie et comporte les instructions de base.

En cas de danger, la population sera avertie par hauts parleurs et par appels téléphoniques ciblés. Les écoliers seront pris en charge par l'école et mis en sécurité. Le lieu de ralliement est la salle Mille Club située sur une hauteur. Chaque personne en charge d'une cellule sait comment agir et mettre la population en sécurité.

Ce plan est indispensable à la sécurité de la population hompsoise. Espérons néanmoins que les accidents, les inondations et les séismes se feront oublier pendant le plus longtemps possible !

24/04/2012

Les électeurs votent, les élus dépouillent

DSC_0977.jpg

Les électeurs ont pu voter de manière fluide et sans précipitation.

Il n’y eut pas de files d’attente à l’unique bureau de vote de Homps installé dans la salle Mille Club. Ouvert de 8h à 18h, le bureau a vu défiler les quelques 388 électeurs appelés à voter au premier tour des élections présidentielles ce dimanche 22 avril 2012.

Le maire, Anne Alrang, et ses adjoints ainsi que la secrétaire de mairie ont tenu le bureau de vote à plusieurs et à tour de rôle tout au long de la journée. La dernière personne à voter l’a fait juste avant 18h !

Les opérations de dépouillement étaient bien organisées, en deux groupes agissant simultanément et dans les règles de l’art. De nombreux habitants sont venus assister au dépouillement dans un grand silence en attendant la proclamation des résultats faite par le maire environ une heure plus tard. Les résultats détaillés sont disponibles dans l’édition du lundi 23 avril du journal L’Indépendant et sur son site Internet.

DSC_1008.jpg Des opérations de dépouillement transparentes et claires.

14/04/2012

Plan communal de sauvegarde

PCS, inondation, produits dangereux, éboulementToutes les communes ont l'obligation de mettre en place un Plan Communal de Sauvegarde (PCS) afin de déterminer une procédure de gestion des crises et une cellule de crise.

 Sur la commune d’Homps, les risques majeurs sont l’inondation, l’écoulement de produits dangereux (passage de camions sur la route départementale), et le risque d'éboulement de terre (dans les vignes en cas de pluie).

 La cellule de crise sera composée d’élus et de personnel administratif et technique qui auront une journée de formation le 20 avril prochain.

 La population hompsoise est conviée à une réunion publique d’information qui aura lieu au Mille Club à 18h le vendredi 20 avril. Elle s’articulera autour de la présentation du PCS et du rappel des mesures de prévention et des consignes de sécurité.

11/04/2012

Les Vieux Crampons en costumes chatoyants et bigarrés

DSC_0883.jpg

Mamans et papas aident les petits, tous déguisés.

Les Vieux Crampons se sont réunis à la salle Mille Club avec leurs familles ce samedi 31 mars 2012.

 

Ils ont rivalisé d’imagination pour se déguiser. Il y avait des princes et des princesses, un écossais en kilt, les cow boys et les indiens du Farwest, le Bossu et Aurore de Nevers, Marilyn Monroe, le capitaine Crochet, une vache, la Schtroumpfette, Mario et Luigi, la Panthère rose, Merlin, des vampires, une mariée (lui) et son mari (elle), des sorcières, des clowns, et bien d’autres encore. Même Nicolas Sarkozy s’était invité ! Les enfants n’étaient pas en reste, qui en prince ou princesse, ou en citrouille, qui en commandos.

 

Tout le monde s’est retrouvé autour d’une paella géante. La trentaine d’enfants ont dégusté une paella « douce » aux blancs de poulet concoctée par le cuistot habituel : José Dias.

 

Une superbe soirée bien organisée par les Vieux Crampons mobilisés.

10/04/2012

Le carnaval des écoliers défile dans les rues

DSC_0906.jpg

Tous les enfants réunis dans la cour de l'école autour de Monsieur Carnaval.

Après des heures de préparation, de déguisement, de construction de Monsieur Carnaval, les enfants de l'école maternelle et primaire d'Homps étaient fin prêts pour défiler dans les rues du village. Mardi 3 avril, tous se sont réunis dans la cour de l'école. Les petits de maternelle étaient dûment maquillés et costumés : princes et princesses, commandos, arlequins, etc.

Les grands de primaires avaient fabriqué leurs costumes en papier crépon et leurs masques étaient d'inspiration vénitienne. Monsieur Carnaval était dans les tons bleus avec une bouille sympa.

Au départ de l'école, le cortège a défilé dans les rues du village sous la direction de Manu et précédé par Amandine Jeanet et les enfants de maternelle, suivi de Denis Poitout et des enfants de primaire.

Jugé et brûlé

De nombreux parents ont suivi ce cortège. La bandas des Vieux Crampons s'est jointe au défilé jouant des airs de dessins animés. Arrivé à l'Enclos Bourdier, Monsieur Carnaval s'est vu sévèrement jugé par les enfants et condamné au bûcher. Jérémy Sampietro a allumé le feu à l'aide d'un chalumeau et Monsieur Carnaval est parti en fumée à la grande joie des enfants.

 

08/04/2012

Cyclisme et gastronomie

DSC_0754.jpg

 

En route pour … un petit déjeuner consistant.

Superbe dimanche ensoleillé ce 25 mars 2012 pour un trek cycliste en pays minervois.

Rendez-vous était donné à l’Utile (route de Carcassonne) pour un solide petit déjeuner offert gracieusement par les Ets Lacan et le boucher-traiteur Joël Trilles.

 

Les « vieilles pédales » invitait les jeunes « Poumpils ». Les anciens : José Bezanilla, Guy Bourdon , Daniel De Smet, Franck Morel, Claude Santoro , et Michel Veyron, ont accueilli les jeunes : Christophe Alrang, Régis Alrang, Billy Billard, Roger Denat, Benoît et Loïc Escourrou, Nicolas Lacan, Michel Lopez, David Molinier, Manu Sanchez, et Michel Soler,. Au total, quinze coureurs ont pédalé de concert entre 9h et 12h le long du Canal du Midi, autour du Lac de Jouarres, et pour les plus courageux et les mieux entraînés jusqu’à Minerve et retour.

 

Pendant la course, un agneau de lait tournait à la broche à l’Enclos Bourdier sur un lit de cendres de  ceps de vigne. Saucisses, merguez, pommes de terre en robe des champs, et pommes au sucre ont été cuits sous la cendre. Tous les cyclistes et leurs familles ont participé à ce méchoui géant qui s’est terminé par quelques tables de belote et quelques parties de pétanque.

DSC_0765.jpg

 

En route pour … un petit tour à vélo.