20/11/2014

14-18 : Un spectacle poignant

DSC_5475.JPG

Tous les comédiens sur scène pour un final haut en couleurs.  

14-18… La fin d’un monde. La compagnie « L’Histoire en Spectacle » a offert aux hompsois une évocation émouvante de la Grande Guerre.

Le Maire, Anne Alrang, a introduit le spectacle, offert par la municipalité, devant une salle du Mille Club pleine à craquer d’adultes mais aussi d’enfants et d’adolescents. Le spectacle était total : 17 comédiens sur scène, des extraits de films de cinéma, des prises de vue des comédiens dans une véritable tranchée, le tout accompagné de bruitages parfois assourdissants lors de l’évocation de l’artillerie.   

L’action se passe dans un village du Midi. Les fils et les maris partent à la guerre qui devait être courte : rendez-vous dans deux mois à Berlin ! On sait que la « boucherie » a duré plus de quatre ans. Mais la censure militaire occulte l’horreur des tranchées racontées par les soldats. Cinq familles présentes sur scène perdront qui un mari, qui un fils, qui une fille infirmière. Un seul soldat blessé reviendra pour témoigner. Les scènes se succèdent à un rythme soutenu : les familles, les soldats, les Etats-Majors français et allemand, la censure militaire, et une chanteuse qui reprend les refrains de l’époque. Le tout ponctué de films d’époque et récents. 

 

Bravo aux comédiens, au metteur en scène, aux techniciens du son et de l’image, et aux costumiers. Les applaudissements n’ont pas manqué pour exprimer l’émotion des spectateurs devant cette mise en scène soignée et cette évocation particulièrement réaliste. 

29/09/2014

Le village accueille une amicale d’anciens militaires

DSC_5344.JPG

Le président pendant son laïus lors de l’apéro de bienvenue.

Les anciens de la 14ème promotion EOA (élève officier d’active) en charge du matériel et de la logistique, année 1964, se réunissent chaque année dans la ville ou le village de l’un d’entre eux. Cette année, c’était au tour de Guy Badet de recevoir ses compagnons ex-militaires. Domicilié à Tourouzelle, Guy Badet a choisi la résidence de tourisme Port Minervois à Homps pour loger et nourrir sa troupe ! 

Dix-neuf anciens militaires et leurs épouses se sont donc retrouvés à Homps. Le président de cette amicale a pris la parole lors du cocktail de bienvenue qui a eu lieu au Bar Coralia mardi 23 septembre. Il est le plus jeune de l’assemblée (72 ans), Guy Badet étant le plus âgé. Ils étaient trente-huit au départ. Cette année, le groupe fête les 50 ans de leur promotion. Ces EOA étaient basés à l’époque dans une des annexes du château de Fontainebleau. 

 

Le programme est chargé ; visite à Minerve, à Sorèze, à Carcassonne, à la découverte de l’Aude et de ses merveilles. Le temps plutôt pluvieux au départ, s’est révélé ensoleillé. Le groupe se disloquera vendredi. Rendez-vous à l’année prochaine dans une autre région de France. 

Les enfants apprennent la danse Western

DSC_5357.JPGLes pas sont encore hésitants mais l’assurance viendra…

L’association Happy Feet and Co a été créée récemment par Alda Penela de la société AWs. L’association est domiciliée 1 avenue du Minervois à Homps, à l’adresse bien connue d’AWs et de sa boutique Western et Country.

Le programme de cette année propose l’apprentissage de la danse Western pour enfants de 6 à 18 ans. Chaque mercredi, les enfants se réunissent à la salle polyvalente Mille-Club à Homps de 16h à 17h.

 

En ce début d’année, le groupe compte déjà une dizaine d’enfants, plutôt des filles. Le groupe attend avec impatience les garçons du coin ! C’est gai, entraînant, amusant, sur des musiques country. Le chapeau cow-boy est fourni. 

 

N’hésitez pas à vous inscrire auprès d’Alda Penela au 04.68.48.52.82. 

24/09/2014

Homps : village-étape sur le Camin Romieu

DSC_5341.JPGBernard Cauquil remet à Daniel De Smet la copie de ce document ancien.

La Chapelle romane, érigée au IXème siècle sur les fondations d’une église plus ancienne, a depuis été une halte systématique des pèlerins en route vers Rome puis vers Compostelle. Nommée St Etienne, elle est ensuite dédiée à St Michel.

Les associations Le Chaudron Minervois, le Comité Départemental de Randonnée Pédestre de l’Aude, et Camins se sont unis pour organiser une balade de deux jours au départ de Bize-Minervois, via Agel, Mailhac, Aigne, Beaufort, Olonzac, Homps, et se terminant à Azille, les 12 et 13 septembre.

 

La municipalité hompsoise a tenu à ouvrir les portes de la chapelle romane à ses marcheurs, comme elle le faisait autrefois pour accueillir et réconforter les pèlerins. L’exposition de peinture et sculpture organisée par La Palette des Arts étaient encore en place et c’est donc dans un décor tout particulier que les marcheurs ont été reçus et abreuvés. 

 

A cette occasion, le Conseiller Municipal présent, Daniel De Smet, en charge de l’urbanisme et de l’environnement, a reçu des mains de Bernard Cauquil de l’association Camins, une reproduction couleur d’un extrait d’un document de 1131 d’Aymeric Picaud citant Homps comme village-étape entre Capestang (dans l’Hérault) et Carcassonne (dans l’Aude). Les marcheurs ont repris leur route vers Azille, la dernière étape de leur parcours. 

 

Pour les pèlerins et les amateurs de ballades sur les chemins peu balisés du Minervois, contactez caminsmenerbes1134@gmail.com  ou 0633490773 ou bernard-cauquil11@orange.fr.

Le groupe admire les toiles et sculptures exposés dans la chapelle romane.

 chapelle romane,camins,camin romieu

05/09/2014

Rentrée: Rythmes scolaires adaptés

Les parents commentant la nouvelle grille horaire.

ecole maternelle et primaire d'homps,rentrée scolaire,nouveaux rhytmes scolairesC’était une rentrée scolaire classique ce 2 septembre à l’école maternelle et primaire hompsoise.

 

L’accueil de deux nouveaux élèves, un en maternelle et l’autre en CP s’est passé sans problème particulier. Tous les autres « anciens » étaient heureux de retrouver leurs copains. Au total, c’est une soixantaine d’enfants qui sont rentrés en classe : 18 en maternelle chez Amandine Jeanet, 23 en CP/CE1/CE2 chez Denis Poitout (Directeur), et 19 en CM1/CM2 chez Christine Quintana. 

 

Les parents, eux, étaient concernés par la nouvelle grille horaire : cours de 8h50 à 12h15 et de 13h35 à 16h (sauf le vendredi à 15h45). Et le mercredi matin : soutien de 9h à 10h, cours de 10h à 12h15. Quant aux activités périscolaires (APS) et aux activités pédagogiques complémentaires (APC), elles précéderont la garderie du soir. La municipalité a prévu un cours d’anglais, des ateliers créatifs, et de la gymnastique. Ces activités prendront cours dès le lundi 8 septembre.

25/08/2014

Les pèlerins s’arrêtaient à Homps sur le chemin de Compostelle

DSC_5268.JPG

Un public nombreux et passionné par la conférence de Robert Cervera.

 La très belle chapelle romane, avenue de Carcassonne à Homps, a accueilli une exposition intitulée « des chemins vers Compostelle à l’itinéraire culturel européen ». Dans ce cadre, une causerie autour d’un diaporama sur l’histoire du chemin de St Jacques en Languedoc-Roussillon et en particulier en Minervois. 

Robert Cervera, conférencier dit « caminologue » distingué, est retraité d’une carrière d’instituteur puis de directeur d’école. Déjà au cours de sa carrière, Robert Cervera s’est intéressé au chemin des romeux dans l’Hérault. Le chemin Romeu était un chemin emprunté par les pèlerins en route vers Rome (romeux). Plus tard, il fut emprunté par les pèlerins en route vers Compostelle mais a gardé son nom.

 

Robert Cervera a fait deux fois le chemin de Compostelle. La seconde fois, il s’est attaché à retrouver le Chemin Romeu de son domicile à Pinet (entre Béziers et Narbonne) à Carcassonne, soit en Minervois. Tout naturellement, la jonction s’est faite avec l’Aude et le groupe mené par Bernard Cauquil avec lequel il collabore. Homps et son église (l’actuelle chapelle) était un arrêt reconnu. En atteste, un pèlerin allemand ou suisse qui relate son parcours en 1495 et décrit son trajet d’Arles (point de ralliement des pèlerins venus du Nord) et Carcassonne. Un peu d’histoire, un peu de géographie, beaucoup de recherche et de ténacité, pour une conférence passionnante devant une assemblée très intéressée et nombreuse. La chapelle était pleine. Bernard Cauquil a remercié la mairie de Homps ainsi que l’association La Palette des Arts qui ont permis et organisé l’exposition et la causerie dans la chapelle romane d’Homps.

 

Bernard Cauquil de "Camins" introduit le conférencier (à droite).

DSC_5262.JPG

 

10/08/2014

Deuxième édition du « Canal en fête » : un succès de foule

Anne Alrang et Michel Maïque au micro au pied de la passerelle.DSC_5243.JPG

La municipalité de Homps et la Communauté des Communes Région Lézignanaise, Corbières & Minervois (CCRLCM) ont mis les petits plats dans les grands pour offrir à la population hompsoises, des environs, et aux touristes, une vraie fête populaire le long des bords du Canal du Midi à Homps le mardi 5 août dès 17 heures. 

Mme le maire d’Homps, Anne Alrang, s’est réjouie de l’initiative commune, et M Michel Maîque, maire de Lézignan-Corbières et président de la CCRLCM s’est dit heureux de réitérer cette fête pour la deuxième année.  

 

Les participants ne s’y sont pas trompés en déambulant parmi les échoppes du marché des producteurs fort bien garnies et appétissantes. Les enfants avaient leurs espaces jeux : les jeux en bois de l’association Ludule et les jeux gonflables. Les spectacles ont été offerts en continu : le spectacle de cirque par la compagnie Daraomaï (hilarant et impressionnant), une prestation de marionnette portée (Espera me en el cielo, touchant vieillard égrenant ses souvenirs), le spectacle de magie In caravane with Raoul, et en fin de soirée, le Voyage en bordure du bord du bout du monde, spectacle d’acrobatie par la compagnie 3 points de suspensions.  

 

Avec l’apéro-tapas, les repas Canal en fête pour un montant fixe et raisonnable présentés par les restaurateurs locaux, et les assiettes gourmandes proposées par le marché des producteurs, il y a avait pour tous les goûts et toutes les bourses. 

 

Le public, nombreux dès le début et jusqu’au bout des festivités n’a pas boudé son plaisir. Une vraie réussite populaire.

 

L’excellente fanfare Toto itinérante a amusé les petits et les grands.

DSC_5253.JPG

 

Mât vertical loufoque par le cirque Daraomaî.

DSC_5220.JPG